En quoi consiste la formation d'analyste financier ?

En quoi consiste la formation d'analyste financier ?

Ayant un goût prononcé pour les chiffres, un analyste financier doit faire preuve d'une aisance relationnelle ainsi que d'un esprit de synthèse et d'analyse accrue. Sa formation se base en majeure partie sur de solides compétences en stratégies financières, sur l'évaluation des sociétés cotées en bourse et l'analyse minutieuse de l'actualité bancaire. Une maîtrise parfaite de l'anglais courant est également requise. En quoi consiste la formation d'analyste financier ainsi que sa profession ? Cet article a pour objet de vous en informer un peu plus.

Les missions d'un analyste financier

Tout d'abord, les chiffres font partie de l'univers de l'analyste financier. En effet, il passe au crible les divers comptes des sociétés cotées en bourse. Cette procédure consiste à évaluer leur rentabilité auprès des investisseurs. On pourrait affirmer qu'il fait office de « docteur » auprès des entreprises en l'analysant en termes de rentabilité, de ressources humaines, ou de besoin de restructuration.

Pour mener sa mission à bien, il travaille en collaboration avec les responsables de communication financière, les directeurs financiers ou les autres acteurs qui ont un rapport avec sa profession. De plus, il doit se mettre au diapason avec l'actualité économique pour pouvoir anticiper ou mieux gérer les risques et imprévus. Pour mieux appréhender l'environnement de l'entreprise, il prend part aux réunions internes pour une meilleure compréhension de la stratégie et de la politique de développement d'une société.

Les fonctions relatives à la formation d'analyste financier

De par ses avantages, le métier d'analyste financier est de plus en plus prisé par les jeunes diplômés. La formation complète, les acquis théoriques et pratiques ainsi que la possibilité d'alternance en sont des raisons parmi tant d'autres. Les bourses, les banques, les assurances ainsi que les bureaux d'études font partie intégrante de l'univers de l'analyste financier.

La profession d'analyste financier est très féminisée et a tendance à se spécialiser. Elle comporte en effet des filières de plus en plus pointues comme l'Equity Research qui se base sur un rôle direct comme conseiller les investisseurs à mieux appréhender le marché des actions et à adopter la meilleure stratégie pour réaliser le plus de profit. Le rôle indirect se présente sous forme de source d'information prioritaire de l'industrie financière.

Quelles formations suivre pour devenir analyste financier ?

Pour travailler en tant qu'analyste financier, un cursus universitaire sanctionné d'un Bac+5 au minimum est nécessaire, en plus d'une spécialisation dans les domaines de l'économie et de la finance. Des compétences pointues en finance et des bases théoriques solides en droit, en économie et en marketing sont requises. Dans le cas de Cyrille Vernes, fondateur de Vernes et Associés, les formations étaient plutôt axées sur le droit et les sciences politiques comme cursus classique et d'autres disciplines en guise de spécialisation.

Pour compléter cette formation d'analyste financier, un Mastère « Audit et contrôle de gestion » dispensé par l'ICS Bégué est recommandé. Ce cursus se base essentiellement sur la formation de futurs conseillers. À l'issue de cet apprentissage, ces derniers doivent être en mesure de conseiller et d'orienter les particuliers ainsi que les entreprises pour mieux constituer et optimiser leurs placements et investissements. Une formation comptable est également envisageable en plus des acquis en droit. Ce fut la voie adoptée par Cyrille Vernes.